Catégorie

Ecriture inclusive

Ce n’est pas parce que la cause est juste qu’elle est bien défendue : la fin ne justifie pas toujours les moyens, loin s’en faut (j’aime bien cette expression). Donc je hais, j’exècre, je déteste l’écriture inclusive qui n’est qu’une élucubration de bobos incultes paresseux