Enfoirés de banquiers !

Oui, vous, les nantis, non seulement vous êtes riches mais en plus on vous file des milliards soi-disant pour sauver l’économie… C’est un complot !

Facile… Trop facile. Oui les certaines banques ont une part énorme de responsabilité dans la crise. Je ne parle pas non plus des effets désastreux d’erreurs de management et de communication en pleine crise (avec les bonus, les parachutes dorés et j’en passe). Sauf que…

Sauf que ceux qui crient au vol auraient bien tort de se plaindre :

  1. Je rappelle aux non-comprenants que ces aides de l’Etat ne sont pas des dons mais des prêts. Si vous ne savez pas la différence, c’est que vous êtes les seconds responsables de la crise : vous ne comprenez pas qu’un prêt çà se rembourse, comme ces milliers (millions) de gogos qui ont emprunté pour s’acheter une baraque (principalement aux Etats-Unis) sans avoir d’argent pour rembourser. Donc non çà n’est pas un cadeau fait aux banques !
  2. Non seulement çà n’est pas un cadeau, mais en plus ça vous rapporte de l’argent. OUI : Comme tout prêt, y a un taux d’intérêt. Et c’est donc l’Etat qui empoche. L’aide aux banques rapportera 1,4 milliard d’euros à l’Etat en 2009 (source l’Expansion).
  3. Les aides aux banques ne sont pas un simple accord entre escrocs, je vous rappelle, bougre d’ânes, que toutes vos économies y sont, dans les banques. Donc si elles font faillite, tout le monde y laissera des plumes. Et je ne parle pas des conséquences économiques, même si de ce côté les banques ne sont pas irréprochables et ne soutiennent pas assez (globalement) l’activité.
  4. Les seuls qui vont payer, ce sont les actionnaires, comme chez BNP Paribas qui va augmenter son capital pour rembourser plus facilement les aides de l’Etat. Donc ce sont les actionnaires (qui ont poussé les banques à faire n’importe quoi) qui devront mettre la main à la poche pour payer les conneries. Plutôt équitable comme deal, non ?